Grève unitaire le 19 mars

Mardi ce sont près d’un tiers des enseignants du 1er degré qui étaient en grève dans notre département pour exiger le retrait du projet de loi dit « pour une école de la confiance », pour refuser la mise en place des nouvelles règles du mouvement. Le mouvement a été très suivi par le 1er degré, en Mayenne, mais aussi partout en France.

Le SNUDI-FO avait proposé à toutes les organisations syndicales du département (y compris l’UNSA qui n’appelait pas à la mobilisation ce jour) d’appeler ensemble à l’AG des personnels qui s’est tenue à 14h. Personne n’a répondu à notre proposition. Néanmoins, les 25 collègues présents (dont 4 militants de Sud qui ont rejoint la réunion) ont pu discuter des perspectives. La question de la mobilisation du 30 mars a été posée. L’appel intersyndical, que FO n’a pas signé, ne demande pas le retrait du projet de loi Blanquer, et accepte la création d’EPSF (établissements publiques des savoirs fondamentaux) sous conditions ! (Lire l’appel du 30 mars CFDT – UNSA – FSU -CGT) Cela n’est pas acceptable pour notre syndicat. Dans le département, si nous rejoignons cet appel, ce sera sur la base des revendications des collègues: Retrait du projet de loi Blanquer ! Nous regrettons ne pas avoir pu échanger sur cette question avec les autres syndicats. L’heure devrait être à l’unité, elle est indispensable pour faire reculer ces fossoyeurs de l’école publique.

Écho des autres départements:

Dans notre académie:
-Dans le Maine et Loire (49) 300 collègues étaient réunis en AG et ont décidé de la grève reconductible à partir de lundi prochain !
-En Loire Atlantique (44) 600 collègues réunis en AG ont décidé de la grève reconductible à partir de lundi également.

Ce soir, nous savons que la grève est également reconduite dans plusieurs départements (dans le Puy de Dôme (avec l’Unsa), dans l’Ain, la Haute‐Garonne, le Rhône, en Ille‐et‐Vilaine, au Havre…) Nous vous informerons de l’avancée dans les autres départements et au niveau national.

La FNEC-FP FO a déposé un préavis de grève qui couvre toutes les initiatives jusqu’au 6 avril.


Télécharger l’appel intersyndical mayennais (FO-CGT-FSU-Solidaires)
Télécharger l’appel du SNUDI-FO 53

Déjà près d’une dizaine d’écoles nous annoncent qu’elles seront fermées !
Faites remonter le nombre de grévistes dans votre école via ce lien

Le bureau départemental invite TOUS les collègues PE à déclarer leur intention de se mettre en grève (même si vous décidez au dernier moment d’assurer votre service) pour le 19 mars.

Vous pouvez vous déclarer gréviste dès aujourd’hui jusqu’au samedi 16 mars à minuit. Si le serveur de l’administration n’est pas ouvert, envoyez simplement un email à votre IEN à partir de ce modèle.

Attention: si vous prévenez les parents, vous ne pouvez pas utiliser le cahier de liaison pour indiquer les raisons de votre motivation ! Indiquer simplement que vous n’assurerez pas votre service ce jour. En revanche vous pouvez tout à fait informer les parents en donnant la lettre à la main, à la sortie (en dehors du temps de classe) de l’école, le midi ou en fin de journée. Voici le modèle que nous proposons à adapter si besoin.

MOBILISATION GENERALE DANS L’EDUCATION

Le SNUDI-FO 53 s’inscrit pleinement dans l’appel unitaire interprofessionnel à la grève et à la mobilisation du 19 mars 2019.

Dans le cadre de la préparation de cette journée d’action, le SNUDI-FO 53 invite tous les personnels du 1er degré, enseignants et AVS à participer à la réunion intersyndicale du 13 mars prochain. Les projets relatifs à la modification des règles du mouvement départemental, le projet de loi sur l’école dit « de la confiance » s’inscrivent dans la continuité des réformes déjà engagées depuis plusieurs années et particulièrement de PPCR et de la loi de refondation.

Fermons les écoles:
Tous en grève le 19 mars !

Rassemblement à 10h30 devant la préfecture de Laval puis manifestation en direction de la cité administrative et de l’inspection académique.

Non au projet de loi sur l’école de la confiance
Revalorisation immédiate et substantielle du point d’indice
Non à la modification des règles départementales du mouvement 
Respect des prérogatives des CAPD, non à la fusion des CT avec les CAP
Création de postes de PE à hauteur des besoins
Annulation du jour de carence
Respect des notifications MDA
Création d’une médecine de prévention effective

Merci de nous faire remonter le nombre de grévistes dans votre école via ce lien

Publié dans la catégorie Grève