Appel à voter FO – élections 2022

Je rejoins les 124 signataires !

Appel à voter FO / élections professionnelles 2022

Identité(Nécessaire)
Je suis d’accord pour figurer sur un appel départemental à voter pour les listes FO aux élections professionnelles de décembre 2022 ?(Nécessaire)
Réinitialiser la signature Signature verrouillée. Réinitialisez pour signer à nouveau

Les premiers signataires

Elina Poupard Marion Rouxel Julien Tanniou Céline BIZEUL, FRICOT Nicole, BANNIER Chloé, Bluteau Mélanie, Thibault LEMONNIER, Brilland AGNES, Emilie Douard, De Villaret Amélie, Honorine Carlier, Mélanie Allain, Emilie Angot, Magalie Banderier, Valérie Barreau, Anaïs Bellan, Géraldine Besnier, Angélina Blanchard, Antoine Blanchet, Kevin Bodin, Jean-François Bohec, Catherine Bonnand, Stéphanie Bouliou, Catherine Brenn, Vanessa Buard, Florent CAMUS, Jordan Carré, Sarah Cherbonnel, Laetitia Clavier, Hélène COLNOT, Bastien Cortais, Audrey Courtin, Yoann Denuault, Angélique DEROSES-COGREL, Noémie Deroualle, Marie Désert, Catherine Destoop, Laurine Dexet, Solene Dubourg, Lea Duffy, Josiane Folliard, Bérénice Fosse, Karine Fouliard, Laurence Frignac, Martine Ganne, Claire Garin, Stève Gaudin, Frédéric GAYSSOT, Sandra Genest, Sandra GENET, Fabienne Gérard, Nathalie Gervot, Pascal Grandet, Jennifer Guihal, Hélène Halliez, Anne-Charlotte Hardy, Nathalie Hascoët, Samuel Hellard, Rachel Henry, Rachel Hocdé, Clotilde Hunot, Marie-Christine Jorré, André-Hinault Karine, Morgane Kerbrat, Muriel Lageiste, Audrey Le Cocq, Camille Le Mauff, Nathalie Legai, Bohec Magali, Emeline Martin, Gaëlle MILLET, Hélène Monnier, Jean-Pierre Moquet, Anaïs Nicolas, Eric Nicoux, Fabien Orain, Aurélie Orain, Thierry Orêve, Marie Laure Palmer, Cécile Pichon, Marie-Cécile Planchais, Christelle Plumejeau, Vanessa Racine, Catherine Réauté, Sandra Rèche, Amélie Ricard, Leslie Rousseau, Estelle Rousseau, Claire Salmon, Julie Seigneur, EMILIE Serisier, Eric Sureau, Jean-Louis Thouet, Sébastien Touzé, Marie Triquet, Jean-François Triquet, Helene Tulleau, Matthieu Valton

Votez SNUDI-FO et FNEC FP-FO aux Élections Professionnelles 
(1er  au 8 décembre 2022)

Pour un syndicat indépendant du gouvernement et des partis politiques
FO n’est jamais dans la « cogestion » avec la hiérarchie. Nous ne donnons jamais de consigne de vote aux élections politiques.

Pour un syndicat qui défend mon statut de fonctionnaire d’Etat avec toutes ses garanties
Pour un vrai statut, un vrai salaire, pour l’abandon des PIAL pour les AESH. Pour un vrai statut, avec tous les droits y afférents, pour les enseignants contractuels.

Pour un syndicat qui défend l’école Républicaine, laïque, une et indivisible
Pour des programmes nationaux, contre la territorialisation de l’école, contre la loi Rilhac, non aux pouvoirs laissés aux parents, aux mairies et aux associations. Pour la même école sur tout le territoire, avec des agents fonctionnaires d’Etat. Abrogation des évaluations d’écoles et des constellations, abrogation de PPCR.

Pour un syndicat qui défend les écoles, notamment lors de la carte scolaire.
Le SNUDI-FO 53 a défendu tous les dossiers en sa possession (ouvertures, refus de fermetures, demandes de Rased, remplaçants…), et plusieurs dizaines ces dernières années. Nous prenons le mandat des collègues. Nous refusons la cogestion avec la DSDEN. Nous répondons systématiquement présents pour organiser la défense des écoles, avec les parents d’élèves et les élus s’il le faut.

Pour un syndicat qui défend mes droits (promotions, permutations, exeat, mouvement, congés formation, disponibilité, détachement…)
Malgré la loi de transformation de la Fonction publique qui cherche à mettre de côté les syndicats, le SNUDI-FO a défendu tous les collègues qui l’ont mandaté (recours, audiences, échanges avec l’administration…). Le syndicat est présent tous les jours lors de ces périodes délicates de mouvement, et aux côtés des collègues les soirs et weekends compris.

Pour un syndicat qui n’accepte pas les pressions hiérarchiques, les méthodes managériales. Pour un syndicat qui me défend en audiences
Le SNUDI-FO 53 accompagne les collègues. Nous multiplions les audiences et exigeons des IEN et du DASEN le respect du droit et de la personne, ainsi que la protection que nous doit la hiérarchie dans l’exercice de nos fonctions.

Pour un syndicat qui défend les stagiaires et donc se bat contre la masterisation. Pour le recrutement au concours à Bac+3.

Pour une orientation et une prise en charge adaptés au handicap ou la difficulté de l’élève. Pour le maintien des structures et classes spécialisées. Pour le respect des notifications MDA pour chaque élève. Pour des AESH en nombre suffisant et sous statut à temps plein.

Pour la défense des conditions de travail des directeurs :
Le SNUDI-FO 53 revendique une secrétaire fonctionnaire d’Etat d’aide à la direction, l’augmentation des décharges de direction, l’augmentation de l’indemnité, pour l’allègement des tâches.
Non à la loi Rilhac : les directrices et directeurs ne doivent pas devenir des « sous IEN » qui devront gérer les missions de ressources humaines, comme les autorisations d’absences, sans moyens.

Pour l’arrêt de la maltraitance des remplaçants :
Pour un retour à une gestion locale du remplacement. Pour un retour des ZIL dans les localités. Pour le paiement systématique des indemnités et primes auxquelles les collègues ont droit.

J’invite mes collègues professeurs des écoles, AESH, stagiaires, à voter FO du 1er au 8 décembre 2022 afin que notre voix soit entendue.
Les signataires autorisent la publication de cet appel.