4 jours pour tous en Mayenne

Retour à 4 jours et rythmes scolaires :
Pour l’école de la République, défendons le cadre national

C’est cette année que les mairies doivent revoir leur copie « rythmes scolaires » :
Saisissons cette opportunité pour demander le retour aux 4 jours dans les agglomérations de Laval, Château-Gontier, Mayenne, Ernée et partout ailleurs dans le département !

Fiche technique pour le retour à 4 jours
Liste des écoles à 4 jours en Mayenne


L’équipe du SNUDI-FO 53

Aux collègues des écoles à 4,5 jours en Mayenne

Chers collègues,

Les élections des représentants de parents d’élèves viennent d’avoir lieu. Les premiers conseils d’école vont donc se tenir dans la foulée et sont une étape importante à ne pas manquer dans le cadre des rythmes scolaires.

Au-delà des aspects pédagogiques d’une organisation sur 4 jours ou 4 jours et demi, sur le fond, c’est bien un enjeu plus large : celui de la territorialisation de l’école publique. Le débat ne doit donc pas porter sur les préférences pédagogiques d’une organisation sur 4 jours ou 4 jours et demi, sur une préférence ou non pour le mercredi matin, mais l’angle d’analyse est bien celui de la défense du service public d’Education, de la défense du statut de fonctionnaire d’Etat pour les enseignants, et pour un cadre national de l’organisation de la semaine scolaire.

Le SNUDI-FO 53 vous invite à prendre les dispositions pour préparer les conseils d’école en mettant à l’ordre du jour et au vote le retour à 4 jours. 

Nous vous invitons également à nous faire remonter les résultats de ce vote afin que nous puissions intervenir, si besoin, auprès des présidents d’agglomération et des mairies.

Vous trouverez en PJ une fiche technique sur l’organisation du vote en conseil d’école. Vous trouverez également la liste des communes à 4 jours sur le département.

Le SNUDI-FO 53 revendique un cadrage national, et une séparation nette entre le scolaire et le périscolaire. Nous sommes fonctionnaires d’Etat et nous devons défendre notre statut.

Sur le fond, le SNUDI-FO se prononce depuis toujours pour un calendrier national, identique pour toutes les écoles, avec 36 semaines de classe. Cela suppose l’abrogation des décrets Peillon / Hamon / Blanquer qui autorisent les communes à définir localement les horaires au nom de la territorialisation de l’École.

En tout état de cause, nous serons à vos côtés si vous souhaitez faire valoir cette exigence de retour à 4 jours sur 36 semaines partout.

Bon courage à tous,

Le SNUDI-FO 53