VIE DU SYNDICAT

i285978589299578461._szw1280h1280_

CONGRES DE LA FNEC-FP FO ET DU SNUDI-FO

Gravelines 2016

Les congrès nationaux de la FNEC-FP FO (fédération qui intègre tous les syndicats FO de l’enseignement) et du SNUDI-FO se sont déroulés à Gravelines la semaine dernière.

Une délégation composée de Hélène Colnot, Fabien Orain et Stève Gaudin, représentait le département. Stève Gaudin a été élu membre du bureau national.

Au niveau national, comme au niveau départemental, les adhérents au SNUDI-FO sont de plus en plus nombreux. Cette progression est directement liée à la clarté de nos positions, à la défense des dossiers individuels, à notre pugnacité face aux responsables de l’administration. La progression du SNUDI-FO témoigne également du refus des collègues de voir:

  • l’école laïque et républicaine s’éclater en de multiples écoles autonomes ;
  • leurs acquis remis en cause par les contre-réformes successives (rythmes scolaires, réforme de l’évaluation des enseignants, PPCR…) ;
  • leurs conditions de travail se dégrader par les fermetures de classes, l’inclusion scolaire obligatoire…

Lors de ce congrès, il y a eu beaucoup d’interventions relatives au projet de décret sur l’évaluation des enseignants.

– La résolution générale du SNUDI-FO

– La résolution générale de la FNEC-FP FO

– La résolution sociale de la FNEC-FP FO

– Annexe à la résolution sociale – retraités


MOTION ADOPTEE (AG des syndiqués du 5/10/16) SNUDI-FO 53


Prochaine AG des syndiqués du SNUDI-FO 53: mercredi 5 octobre 2016

Ce moment est essentiel pour la vie démocratique du syndicat. Le SNUDI-FO 53 n’appartient qu’à ses adhérents.

Comme le stipulent nos statuts, c’est cette AG qui discute et décide des orientations de la section, sous tous les aspects. Le SNUDI-FO de la Mayenne qui continue de se développer, a des responsabilités importantes vis-à-vis de la profession. Le SNUDI-FO est le seul syndicat, qui sur le plan départemental et national :

Maintient une rigoureuse indépendance vis-à-vis de l’administration

Refuse et combat l’ensemble des plans en cours visant à détruire notre statut et les fondements de l’école républicaine, refuse de porter, d’accompagner ou de feindre de ne pas voir les contre-réformes…ce qui est clairement illustré dans la bataille contre les décrets Peillon/Hamon

Refuse toute forme de cogestion (accords de Bercy…)

Défend pied-à-pied les intérêts collectifs et individuels des collègues

Intervient en permanence pour faire respecter les droits de chacun, défendant en cela l’existence des droits collectifs remis en cause chaque jour

Agit en protection des enseignants mis en cause par des parents, des élus, ou face à l’administration

Négocie en permanence avec l’IA, parfois avec succès et toujours avec détermination

Les orientations et le rôle du SNUDI-FO doivent être renforcés, s’appuyer sur l’ensemble des syndiqués. Par la discussion et l’élaboration collective dont l’AG est un moment privilégié, nous pourrons élargir notre audience et faire que le SNUDI-FO soit l’outil de la profession pour défendre ses droits.


MOTION FNEC-FP FO 53 du 1er juin


AG des syndiqués du SNUDI-FO 53: mercredi 8 juin, 14h30

MOTION ADOPTEE


Le 24 juin 2015, réuni en congrès, le SNUDI-FO 53 a renouvelé son bureau:

Secrétaire départemental : Stève GAUDIN, Ecole publique – 53390 – ST AIGNAN /s ROE

Membres du bureau départemental :
Hélène COLNOT, Ecole publique Ernest Guillard – 53800 – RENAZE
Fabien ORAIN, Ecole publique Louise Michel – 53100 – MAYENNE
Catherine DESTOOP, Ecole publique élémentaire Louise Michel – 53100 – MAYENNE
Camille LE MAUFF, Ecole publique – 53110 – LE HOUSSEAU BRETIGNOLLES
Jean-Pierre MOQUET, retraité
Pascal GRANDET, retraité

Vos contacts SNUDI-FO sur le département de la Mayenne:

Stève Gaudin (secrétaire départemental)
Hélène Colnot
Fabien Orain
Camille Le Mauff
Catherine Destoop
Pascal Grandet
Jean-Pierre Moquet


Hors-classe: soutien aux ex-instits

 

102 signatures

Ex-instituteurs et passage à la Hors-classe

J’ai pris connaissance du courrier qui sera adressé au directeur académique par les ex-instituteurs du département, et je soutiens leur combat.

Courrier au directeur académique:
Lettre ouverte au directeur académique des services de l’Education Nationale de la Mayenne
Lésés par le passage dans le corps des professeurs des écoles, lésés par PPCR, et particulièrement pour le passage à la hors-classe, nous les ex-instituteurs de la Mayenne, réunis le 12/06/2019 par le SNUDI-FO 53, n’acceptons pas cette injustice.
L’indemnité compensatrice suite au passage dans le corps des PE n’est pas à la hauteur, et le reclassement PPCR de septembre 2017 vient amoindrir les espoirs d’une retraite décente. A cela s’ajoute le nouveau système d’évaluation PPCR, système arbitraire qui ne prend pas en compte l’AGS (ancienneté générale de service) pour le passage au grade hors-classe. Cette injustice est inacceptable : nous considérons être tout simplement oubliés.
Avec ce système nous n’aurons pas une carrière complète.
Bien que recrutés majoritairement au niveau bac +2 dans les années 80-90, nous avons dû parfois repasser un concours pour intégrer le corps des PE ou y entrer par liste d’aptitude, au final pour exercer le même métier !
Monsieur le directeur académique, par la présente, nous demandons que :
• L’ancienneté générale de service soit le premier critère dans le calcul du barème pour le passage à la HC.
• Vos avis soient revus à la hausse.

**votre signature**