Courrier de la DGESCO: 18h et formation continue

Courrier de la DGESCO: 18h et formation continue

Le SNUDI-FO 53 a pris connaissance du courrier de la DGESCO aux recteurs, IA, IENA et IEN qui indique que « les 18 h d’animation pédagogique et de formation continue prévues dans les ORS (Obligations réglementaires de service) des volumes de 9 h pour le français et 9 h pour les mathématiques, sur des sujets définis précisément pour chaque cycle. Ainsi, ce courrier vise à contraindre chaque enseignant à participer à des animations en n’ayant plus aucune liberté de choix. L’ensemble des animations pédagogiques seraient prédéterminées par le niveau de classe occupé pendant l’année scolaire.

Le SNUDI-FO 53 rappelle que la notion d’animations pédagogiques obligatoires n’a pas de valeur réglementaire. Le décret n° 2017-44 du 29 mars 2017 définissant nos obligations de service précise que nous devons effectuer « 18 h consacrées à des actions de formation continue, pour au moins la moitié d’entre elles, et à de l’animation pédagogique ». Ne figure dans ce texte aucune notion d’animation ou de formation obligatoire. Il en est de même pour l’application Magistere qui ne revêt aucun caractère obligatoire. Les PE sont libres de choisir comment ils effectuent ces 18 h.

Le SNUDI-FO intervient à tous les niveaux afin de faire respecter les droits des PE :

■liberté de choix pour les animations pédagogiques ;

■aucune inscription d’office sur une animation non demandée ;

En cas de d’insistance, de pressions des IEN, contacter le SNUDI-FO !

Le SNUDI-FO 53 rappelle aussi que les Réunions d’Information Syndicale peuvent être déduites des 18 h d’animation pédagogique.

Plus d’infos sur notre page dédiée